Congès

VIIIème CONGRES INTERNATIONAL DE L’AIPCF DU 26 AU 28 JUILLET 2018 A LYON

Chers collègues,

J’aurai le plaisir de vous accueillir lors du VIIIe Congrès International de l’AIPCF afin de participer à un programme scientifique intense. Chaque participant aura sa place pour échanger autour des nouvelles recherches des différents courants de pensée en psychanalyse de couple et famille.

Le congrès se réalise pour la première fois à Lyon, cité universitaire et pôle de recherche international. Cette ville de lumières est par ailleurs la capitale française de la gastronomie et du tourisme classée patrimoine mondiale de l’UNESCO.

Cordialement
Rosa Jaïtin
Présidente de l’AIPCF

COLLOQUE A BESANÇON - VENDREDI 16 ET SAMEDI 17 MARS 2018 pré-colloque Jeudi 15 mars

GROUPE ET PSYCHOPATHOLOGIE

DE LA VIE QUOTIDIENNE

Vendredi 16 et Samedi 17 Mars 2018

pré-colloque Jeudi 15 Mars

Lieu : Le petit Kursaal

1, place du Théâtre
25000 BESANCON

Le quotidien constitue l’arrière-fond silencieux de toute clinique. Riche en événements anodins, il est très souvent négligé. Freud dans « Psychopathologie de la vie quotidienne » a dégagé les bases inconscientes de quelques-unes de ses figures. Lapsus, oublis, actes manqués et rituels témoignent de la constante émergence des processus primaires. Précarité des liens, accélération du temps, transformation de l’espace, dissémination des objets, notre quotidien a depuis profondément changé. Comment la psychanalyse groupale permet-elle d’approcher ces nouvelles dimensions intersubjectives de la vie psychique ?

Rappelons que la psychothérapie institutionnelle a dès le départ misé sur la valeur du quotidien pour la prise en charge de la souffrance psychique. D’autres institutions comme l’école ou les maisons d’enfants ont pu s’en inspirer et plus largement tous les lieux de vie. Citons par exemple ici les « Corridors du quotidien » tels que Paul Fustier les a décrits dans le monde éducatif. La thérapie familiale mais aussi la thérapie de couple ont par la suite jeté un nouveau regard sur la manière dont les sujets investissent le quotidien de la famille. L’observation du bébé a mis également au travail des attitudes et des conduites qui étaient à première vue banales voire même futiles. Comment alors prendre en compte l’impact actuel du quotidien dans le monde du travail, en institutions, en éducation et dans les prises en charge thérapeutique ?
Quelles sont les nouvelles figures du quotidien propres à nos liens ?
L’objet de ce colloque est d’interroger le quotidien au regard des pratiques cliniques groupales, voire actualiser une «psychopathologie de la vie quotidienne » plus en rapport avec notre temps.

Accéder au programme du Colloque

COLLOQUE "ENTRE DESTRUCTIVITÉ ET POTENTIALITÉS. SOINS PSYCHIQUES EN FAMILLE" LE 24 MARS 2018 A L’UNIVERSITÉ DE ROUEN

Prochain colloque de la revue Dialogue et de l’AFCC, en partenariat avec l’Université de Rouen :

Entre destructivité et potentialités. Soins psychiques en famille

Le samedi 24 mars 2018, de 8h45 à 17h45

Université de Rouen, site de Mont-Saint-Aignan,

UFR Sciences de l’homme et de la société, Maison de l’Université

Comme la revue Dialogue le fait toujours, ce colloque associera diverses disciplines et fera discuter des praticiens de terrain avec des chercheurs et des étudiants. Il s’agira, à travers diverses situations, aux différents âges de la vie des familles et des couples, de réfléchir aux dispositifs familiaux et groupaux de soin et d’éducation à même de traiter la destructivité.
Pour que ces dispositifs soient efficaces, il convient de repérer ce que cette destructivité renferme de pulsion de vie étroitement intriquée aux pulsions de mort.
Le soin psychique sera abordé dans ses enjeux familiaux. En effet, les souffrances subjectales qui apparaissent dans les mouvements de destructivité posent la question des modalités de construction des références intersubjectales, processus complexes et intriqués.
Ce colloque évoquera le fait que de nouvelles conditions de malêtre (Kaës), de nouveaux modes d’organisation du couple et de la famille obligent aujourd’hui à forger d’autres modalités de travail dans l’accueil des sujets. Il s’agit de mobiliser les ressources des familles, des couples et des parents pour prévenir les spirales négatives de l’insécurité et de la violence.

Accéder au programme du Colloque

14ème JOURNÉE SCIENTIFIQUE & 8ème JOURNÉE INTERNATIONALE LE 24 NOVEMBRE 2018, LYON, APSYLIEN

Le contenu masqué vient ici